SFR Presse
Var Matin
25 octobre 2019

Cyclisme

1 min

Budapest, la Sicile, les Dolomites, les Alpes : le Giro, présenté hier à Milan, mêlera en mai prochain nouveautés et classiques sur un parcours soucieux d’équilibre entre grimpeurs et rouleurs. Pour les grimpeurs, six arrivées au sommet, dont trois dans les cinq derniers jours de course. Pour les rouleurs, trois contre-la-montre d’une distance totale d’une soixantaine de kilomètres. De quoi espére

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :