SFR Presse
Var Matin
30 juillet 2018

Standing ovation pour Stanley Clarke

M. J.

1 min

M. J.
M. J.

Stanley Clarke a soufflé 67 bougies le mois dernier mais a conservé intacte la fougue du gamin de Philadelphie ouvert à toutes les influences, à tous les styles. Samedi soir, sur les plages du Mourillon, en clôture des grands concerts de « Jazz à Toulon », il a séduit une foule immense par l’étendue et la qualité de son répertoire. Alternant basse électrique et contrebasse, ce musicien hors norme

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :