SFR Presse
Le Figaro
16 août 2019

Le tombeur de Madoff accuse General Electric de fraude

Le groupe dément avoir truqué ses comptes et évoque une manipulation.

Anne Bodescot

2 min

Anne Bodescot
Anne Bodescot

INDUSTRIE Une fraude plus importante que celles d’Enron et de WorldCom réunies… Harry Markopolos - l’expert-comptable qui, le premier, dénonça l’escroquerie de Bernard Madoff - accuse General Electric d’avoir falsifié ses comptes pour cacher un gigan­tesque trou de 38 milliards de dollars. Cela représente plus de la moitié de la capitalisation boursière du conglomérat américain, retombée jeudi à 7

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :