SFR Presse
La Dépêche du Midi
9 novembre 2019

a rrêtés antipesticides : la justice donne raison à deux maires

1 min

Cette décision va-t-elle faire jurisprudence ? Hier, le tribunal administratif de Cergy-Pontoise a décidé, à la surprise générale, de ne pas suspendre les arrêtés antipesticides pris par deux municipalités des Hauts-de-Seine : Gennevilliers et Sceaux. C’est la première fois en France que la justice prend le parti des mairies depuis le printemps dernier et la multiplication de ce genre d’arrêtés da

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :