SFR Presse
Libération
11 juillet 2018

Mai 68, les «gauchistes» arméniens et «Libé»

Il y a un an, le 21 juillet 2017, disparaissait une figure de l’extrême gauche arménienne, proche du journal «Libération», Stéphane Indjeyan.

2 min

1 like

On commémore cette année les 50 ans de Mai 68 et une pléthore d’ouvrages et d’expositions sont proposés. Mais, sait-on que Mai 68 a aussi permis l’entrée en politique des minorités en France ? Ainsi en va-t-il de certains Arméniens de la 2e et surtout de la 3e génération, ceux dont les grands-parents, rescapés du génocide et arrivés en France dans les années 20, étaient restés dans l’entre-soi, et

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :