SFR Presse
Corse Matin
11 octobre 2018

LACRITIQUE

J.B.C

1 min

Outre le fait de présenter en avant-première des films réalisés par des auteurs de renom, l’objectif essentiel d’un festival est de faire découvrir des cinéastes méconnus dont le talent saute d’emblée aux yeux. C’est le cas de Mikhael Hers qui a mis en scène un petit bijou intitulé Amanda. Projeté dans le cadre de la compétition du festival Arte Mare, ce drame sur la difficulté d’assumer un deuil

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :

Sur le même thème