SFR Presse
Le Figaro
18 septembre 2019

Aleksei ou le bonheur à l’école, sans compétition

Marie-Estelle Pech

1 min

Seul garçon d’une fratrie de quatre enfants, il vit dans un quartier mixte de Toulouse, élevé par sa mère, institutrice, et son père, qui vient de lancer une activité entrepreneuriale. Leurs loisirs ont une orientation souvent spirituelle - la mère étant catholique et le père orthodoxe - et privilégient l’épanouissement et le bien-être de tous. Dans leurs choix éducatifs, tout en choisissant, par

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :