SFR Presse
Le Figaro
14 juin 2018

Les fragiles ban  ques de la Botte

Danièle Guinot

2 min

BANQUE Fin mai, lorsque les marchés financiers ont paniqué à l’idée de nouvelles élections pouvant s’apparenter à un référendum sur l’euro, les actions des banques italiennes ont été parmi les plus attaquées en Bourse. La défiance des investisseurs vis-à-vis de la dette souveraine italienne avait soudain réveillé des peurs concernant la solvabilité de ces établissements, qui détiennent beaucoup d’

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :