SFR Presse
Le Figaro
3 juillet 2018

La belle revanche d’un obstiné longtemps sous-estimé

Marc Landré

4 min

Dix ans qu’il en rêvait de ce poste de patron des patrons - pardon, de « porte-parole des entrepreneurs », comme il préfère le qualifier - après avoir été celui, pendant trois ans, des entreprises de croissance à la tête de l’association CroissancePlus de 2005 à 2008. C’est d’ailleurs dans cette fonction - beaucoup considéraient jusqu’à aujourd’hui qu’il en était toujours le dirigeant - que le fon

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :