SFR Presse

L'avocat-accusé toujours en sursis

S. G.

1 min

MAYOTTE. Condamné le 15 juin 2018 à cinq ans de prison ferme pour harcèlement et agression sexuelle sur ses anciennes collaboratrices, l'avocat du barreau de Mamoudzou Jacques Tchibozo tente toujours de faire annuler cette sentence prononcée en son absence. Ayant fait à la fois opposition et appel de ce jugement alors qu'il était sous le coup d'un mandat d'arrêt, il tente de faire valoir qu'il n'a

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :