SFR Presse
Challenges
6 mai 2020

Le virus a eu raison de quelques tabous à l’école

7 min

2 likes

Certes, le retour en classe, à partir du 11 mai, est un casse-tête. Mais le confinement a créé un choc salutaire dans l’Education nationale, en poussant les enseignants et l’administration à changer de comportement. Un imbroglio. A quelques jours du retour en classe, après deux mois de confinement, la confusion règne à l’Education nationale. Dès le départ, elle a été alimentée par un désaccord au

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :