SFR Presse
Le Figaro
29 mai 2019

AKK, la dauphine de la chancelière, contestée au sein de son parti

Nicolas Barotte

1 min

LE REVERS de la CDU lors des élections européennes a délié les langues au sein du parti d’Angela Merkel. Moins de six mois après avoir succédé à celle-ci à la tête de la CDU, Annegret Kramp-Karrenbauer est dans la tourmente. La nouvelle concurrence des Verts, qui ont capté dimanche plus d’un million d’électeurs de la CDU, a servi de prétexte à ses opposants, ainsi qu’à ceux de la chancelière, pou

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :