SFR Presse
Sud Ouest
21 décembre 2019

Une seconde vie pour les douelles

1 min

Dans leur manufacture, au nom intuitif « Douelle Life » et nichée à Préchac, les artisans Florent Igonin et Tanguy Allin revalorisent un bois « noble et magnifique » en fin de vie. À partir des douelles de barriques faites en chêne français, les deux Girondins fabriquent à la main plusieurs collections d’objets du quotidien – porte-clés, horloges, présentoirs de bouteille, cintres – et de mobilier

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :