SFR Presse
Le Figaro
8 novembre 2019

Comment renégocier son assurance emprunteur ?

CRÉDIT En souscrivant un crédit immobilier, vous devez prendre une assurance qui vous protège en cas de coup dur : maladie, invalidité, décès… Cette assurance emprunteur se chargera alors de rembourser la banque à votre place. Le coût de cette protection est loin d’être négligeable. Avec le niveau historiquement bas des taux d’emprunt, elle coûte parfois plus cher que les intérêts du crédit. Par exemple, un couple empruntant 200 000 € sur 20 ans à 1,25 % avec une assurance sur deux têtes à 0,36 % va payer 26 144 € d’intérêts et 28 800 € d’assurance. Paradoxalement, les emprunteurs oublient trop souvent de négocier cette assurance et seuls 13 % des acquéreurs ont souscrit une assurance hors de leur banque.

Pascal Frasnetti

3 min

Pascal Frasnetti
Pascal Frasnetti

1 Quelles économies puis-je espérer ? Quasiment tous les profils de clients ont intérêt à souscrire un contrat en délégation. Selon les données du courtier magnolia.fr, un couple de 25 ans empruntant 250 000 € sur une durée de 25 ans peut économiser près de 40 000 € en passant d’une assurance au taux moyen de 0,36 % à 0,06 % avec un assureur alternatif (assurance à 100 % sur les deux têtes). Quan

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :