SFR Presse
La Provence
12 juillet 2018

L’ex-secrétaire d’État Jean-Vincent Placé condamné à 6 mois avec sursis

1 min

"Comportement de soudard" ou attitude simplement "déplacée"? Une peine de six mois avec sursis a été requise hier à l’encontre de l’ex-secrétaire d’État Jean-Vincent Placé, poursuivi pour "violences, injures à caractère racial et outrages à agents" lors d’une soirée alcoolisée. La condamnation réclamée s’accompagne d’une mise à l’épreuve de deux ans comprenant une obligation de soigner son addicti

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :