SFR Presse
Le Figaro
15 janvier 2019

Redevances d’aéroport : ADP doit calmer ses appétits

Bruno Jacquot

1 min

Bruno Jacquot
Bruno Jacquot

Un camouflet pour Aéroports de Paris (ADP). L’Autorité de supervision indépendante des redevances aéroportuaires (ASI) a refusé d’homologuer l’évolution des tarifs de redevances proposés pour 2019 par le groupe, soit près de 3 %, très exactement 2,957 %. « L’augmentation proposée par ADP dépasse le coût des prestations servies », estime l’ASI dans sa décision. Cette proposition de hausse avait

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :