SFR Presse
Le Figaro
26 mars 2019

Les sénateurs favorables à un 80 km/h au cas par cas

Ils ont amendé le projet de loi d’orientation des mobilités afin de permettre aux départements d’adapter la vitesse selon les routes.

Angélique Négroni

2 min

SÉCURITÉ ROUTIÈRE Ils avaient été à l’origine de la fronde contre la généralisation du 80 km/h sur nos routes et ils viennent de voter un texte pour annuler cette mesure. Au quatrième jour d’examen du projet de loi d’orientation des mobilités (LOM) devant la Chambre haute du Parlement, les sénateurs ont voté, ce mardi, un amendement pour que cette limitation qui s’applique depuis le 1er juillet de

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :