SFR Presse
Le Télégramme
14 août 2019

ILS VIENNENT NICHER DANS L’ARCHIPEL

1 min

Paradis perdus sous le vent de Molène, les îlots de l’archipel abritent de précieuses colonies d’oiseaux nicheurs, à l’image du grand gravelot (ci-dessus) qui pond entre les galets en haut des plages et grèves. Une quinzaine d’oiseaux marins et de limicoles trouvent ainsi sur ces îles et îlots isolés les derniers espaces naturels pour se reproduire. Page 13

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :