SFR Presse
La Voix du Nord
17 octobre 2018

L’homme qui a foncé dans la mosquée n’est toujours pas en état d’être jugé

PAR CHANTAL DAVID,lille@lavoixdunord.fr

2 min

PAR CHANTAL DAVID,lille@lavoixdunord.fr
PAR CHANTAL DAVID,lille@lavoixdunord.fr

La question de l’irresponsabilité pénale se pose concernant l’automobiliste qui, le 11 août, a foncé sur une mosquée à Mons-en-Barœul. Il est détenu dans une unité psychiatrique carcérale à Rouen et fera l’objet d’une nouvelle expertise. MONS-EN-BARŒUL. Déféré en comparution immédiate le 17 août, Rachid E., 35 ans, avait amusé le public, qu’il saluait à la fin de chaque tirade, ravi de ses effets.

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :