SFR Presse
Libération
11 octobre 2019

Annapurna

3 min

Se lancer depuis la ville et la plaine. Bus, Jeep. Dormir dans une auberge humide encerclée de brume. A l’aube, commencer à marcher dans la jungle épaisse, à pic, serpenter entre les falaises touffues. Grand élan des débuts. Boire l’eau de la rivière qui gicle blanc gris sur nos pieds. Monter, descendre. Se souvenir ce que c’est qu’avoir un corps. Marcher jusqu’à l’épuisement, tomber de sommeil su

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :