SFR Presse
La Voix du Nord
9 novembre 2019

Un juge valide deux arrêtés antipesticides au nom du « danger grave » pour la population

2 min

Un juge des référés a rejeté la demande de suspension de deux arrêtés antipesticides pris par des mairies franciliennes, une décision saluée comme une première victoire par les maires engagés depuis plusieurs mois sur cette question. CERGY-PONTOISE. Le tribunal administratif de Cergy-Pontoise a rejeté hier la demande de suspension de deux arrêtés antipesticides pris par les mairies de Gennevillier

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :