SFR Presse
L'Union
4 juillet 2018

2 min

Le dispositif d’alerte et de signalement a évolué avec la loi du 5 mars 2007 réformant la protection de l’enfance. Si les parquets continuent de recevoir des informations préoccupantes (IP), des cellules de recueil d’informations préoccupantes (CRIP) ont été instaurées dans chaque département, chargées de les centraliser et de les évaluer. « Il s’agit d’éléments d’information susceptibles de laiss

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :