SFR Presse
Le Figaro
3 décembre 2019

Le tremplin des réseaux sociaux

Grâce au numérique, phénoménal accélérateur de notoriété, de petites marques peuvent compter sur une communauté de clients qui les porteront.

AV

3 min

Elles s’appellent Bobbies, Gemmyo, Sézane, Tediber, Maison Standards… Elles vendent des chaussures, des bijoux, des vêtements, des matelas, font partie de cette génération de jeunes entreprises qui ont brûlé les étapes, gagnant leur notoriété et leurs clients fidèles grâce aux réseaux sociaux. Ce sont des « digital native vertical brand » (DNVB), des marques nées sur internet. « La force des DNVB,

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :