SFR Presse
Libération
22 mai 2020

Pour mater Hongkong, Pékin fait sa loi

Sous couvert de vouloir garantir la sécurité de la région semi-autonome, le régime a présenté vendredi un texte qui lui permettra de poursuivre dissidents et mouvements pro-démocratie, qui manifestent depuis un an pour dénoncer la mainmise du pouvoir chinois.

Zhifan Liu (Correspondant à Pékin)

3 min

Zhifan Liu (Correspondant à Pékin)
Zhifan Liu (Correspondant à Pékin)

La patience de Pékin a atteint ses limites. Vendredi, lors de l’inauguration de la session annuelle de l’Assemblée nationale populaire (ANP), le pouvoir chinois a présenté une loi relative à la sécurité nationale à Hongkong, représentant le plus grand tour de force de Pékin sur l’ancienne colonie britannique. Dans le détail, cette loi interdit tout acte de «subversion, de sédition, de terrorisme e

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :