SFR Presse
La Dépêche du Midi
5 octobre 2019

Déclaré mort par erreur, il est ressuscité un mois après

Corine Sabouraud

2 min

Sébastien respire. Durant un mois et quatre jours interminables, précisément depuis le 29 août dernier, ce Perpignanais, âgé de 73 ans, a vécu en mort-vivant. Pétri de douleur par une double peine. À la disparition de son épouse Armelle, foudroyée à la fin de l’été par une longue maladie, s’est en effet ajouté son propre décès administratif à lui. Une macabre découverte faite en se rendant à la

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :