SFR Presse
Le Figaro
31 mai 2019

Jérémie Beyou le taureau ailé

Guillaume Loisy

1 min

À 42 ANS, Jérémie Beyou est un skipper comblé et gâté. Doté d’un Imoca de dernière génération en vue du prochain Vendée Globe, le Finistérien joue aussi du foil à la barre du Figaro Bénéteau 3. « Le Vendée Globe est la clé de voûte du projet bien sûr, mais Charal a compris que le très haut niveau exige de beaucoup naviguer, notamment en course. C’est chouette qu’ils comprennent ça », sourit-il. E

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :