SFR Presse
Libération
6 août 2019

Chine : des productions dictator’s cut

Depuis que la régulation des films dans le pays a été attribuée au Bureau de la propagande du Parti communiste, la censure bat son plein.

3 min

Si la chaleur est étouffante en Chine, ce n’est pas une vague de canicule qui s’abat sur son cinéma, mais bien une répression, fût-elle soft, depuis un an, et qui s’est accrue ces dernières semaines. En l’espace d’un été, quatre films chinois ont été ciblés par la censure. Parmi les victimes, deux œuvres sont produites par les studios Huayi Brothers, pionniers du marché national. La comédie The Gr

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :

Sur le même thème