SFR Presse
Le Télégramme
15 janvier 2020

Le tilde déjà dans une proposition de loi

Jacques Chanteau

1 min

✴ Lundi, le procureur général de Rennes, lors d’une mise au point concernant le tilde de l’affaire, ou plutôt des deux « affaires Fañch » (*) a répondu aux attaques de députés bretons qui réclament la légalisation du tilde (~) de Fañch. « C’est aux responsables nationaux de déposer des projets de loi s’ils veulent que la loi change. Ce n’est pas à la justice de jouer aux législateurs », déclarait

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :