SFR Presse
Libération
11 septembre 2018

Absurde

1 min

Comment les défenseurs d’une cause, agissant au sein d’une démocratie, passent-ils à la violence armée, c’est-à-dire au terrorisme ? Comment des militants convaincus d’œuvrer pour l’humanité deviennent-ils des assassins ? Ces questions nous ont paru suffisamment brûlantes pour consacrer deux pages aux souvenirs de Jean-Marc Rouillan, principal animateur du groupe Action directe dans les années 70

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :