SFR Presse

50 minutes de faux suspense

1 min

à la 47e minute, Toulon ne menait que de cinq points (18-13) et Léo Berdeu, en position favorable, avait l’occasion de ramener les siens à deux longueurs. L’échec de l’ouvreur agenais a-t-il précipité la chute du SUALG ? Franchement, défendre cette théorie serait injuste pour le jeune numéro 10. à cet instant, son équipe était toujours dans le coup mais elle le devait peut-être davantage à un Toul

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :