SFR Presse
Courrier Picard
21 janvier 2020

En révolte contre le nouveau bac

GAËL RIVALLAIN

2 min

GAËL RIVALLAIN
GAËL RIVALLAIN

COMPIÈGNE Une manifestation a rassemblé près de 200 personnes au 1er jour des épreuves de contrôle continu. Des enseignants vêtus de noir autour d’un cercueil pour enterrer « le bac national ». Le symbole se voulait fort ce lundi matin devant le lycée Pierre-d’Ailly de Compiègne, où près de 200 professeurs, parents et élèves de la ville, se sont retrouvés pour protester contre la réforme du lycée.

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :