SFR Presse
Le Parisien
24 janvier 2020

Violences policières : pourquoi Castaner hausse le ton

Le président a demandé à son ministre de se démarquer des dérives de certains fonctionnaires quand des sondages montrent que l’image des policiers s’érode.

Jean-Michel Décugis,Éric Pelletier,Pauline Théveniaud

3 min

Jean-Michel Décugis,Éric Pelletier,Pauline Théveniaud
Jean-Michel Décugis,Éric Pelletier,Pauline Théveniaud

Des sorties calculées : le durcissement récent du discours de Christophe Castaner au sujet des violences policières a été soigneusement soupesé. Emmanuel Macron souhaitait que le ministre de l’Intérieur dénonce plus clairement les dérives individuelles des fonctionnaires engagés dans le maintien de l’ordre et documentées par des vidéos sur les réseaux sociaux. « Cela fait plusieurs semaines que le

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :