SFR Presse
La Voix du Nord
20 septembre 2018

LE VISAGE JEAN-CLAUDE ARNAULT

1 min

Un Français au cœur du premier grand procès #MeToo : Jean-Claude Arnault, astre déchu de l’élite culturelle suédoise, a clamé son innocence hier à Stockholm à l’ouverture de son procès pour le viol d’une jeune femme en 2011. Le scandale a éclaté en novembre, un mois après les révélations sur les viols et les autres agressions sexuelles imputés au producteur de cinéma américain Harvey Weinstein. Un

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :