SFR Presse
L'Union
14 juillet 2018

GRAND BRAVO POUR N’GOLO

3 min

1 like

Tout le monde est unanime à saluer les qualités sportives mais aussi humaines du petit et discret milieu de terrain, qui évoluait encore en troisième division française il y a cinq ans. Le premier des Bleus à avoir eu droit à son chant lors de cette Coupe du monde, ce n’est pas Antoine Griezmann le beau gosse, Kylian Mbappé l’étoile montante, ni les leaders Raphaël Varane ou Paul Pogba. « Il est g

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :