SFR Presse
Le Figaro
12 décembre 2018

Yolanda Zobel : « Ma mission chez Courrèges, c’est créer du rêve, et non pas reproduire des archives »

Hélène Guillaume

2 min

Nommée début 2018 à la direction artistique de Courrèges, la créatrice allemande présentait sa première collection pour la marque française en septembre dernier, dans la boutique (et sur le trottoir) historique du 40, rue François-Ier (Paris VIIIe). Le jour même, elle annonçait stopper la production du célèbre blouson en vinyle lancé en 1965 par André Courrèges, et écouler les 6 000 mètres de plas

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :