SFR Presse
Le Figaro
6 novembre 2018

La coopération entre start-up et grands groupes, un satisfecit en demi-teinte

Selon la 4e étude « David avec Goliath », les relations entre petites et grandes entreprises butent toujours sur des freins d’organisation.

Corinne Caillaud

2 min

ENTREPRISE La dynamique des relations entre jeunes et grandes entreprises s’est encore accrue en 2018. Selon les résultats de l’étude « David avec Goliath » réalisée par le fonds d’investissement Raise et le cabinet de conseil Bain & Company France, dont Le Figaro publie les résultats en exclusivité, 84 % des start-up ont des interactions avec un grand groupe, dont 49 % revêtent une forme commerc

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :