SFR Presse
Le Télégramme
17 décembre 2018

PAROLES

2 min

Olivier Krumbholz : « On mérite ce titre, parce que l’on a énormément travaillé. Il y a une grande maîtrise. Une maîtrise des nerfs, de la sérénité. Le coach russe a entraîné ses filles hier, encore ce matin, peut-être qu’elles ont manqué un peu d’énergie, alors que nous, on s’était reposé et on avait misé nos deux derniers jours sur la préparation tactique ». Siraba Dembélé-Pavlovic : « Je suis s

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :