SFR Presse
L'Équipe
8 juin 2018

Trois ans de prison requis contre Conrad et Kasparian

GUILLAUME DUFY

2 min

Dans ses réquisitoires, le parquet a chargé hier les deux anciens actionnaires majoritaires du Nîmes Olympique, présentés comme les cerveaux de l’affaire des matches truqués. Nasser Ouadah n’est pas encore totalement sorti d’affaire mais il se rapproche doucement de la relaxe. Hier, les procureurs de la République n’ont requis aucune peine à l’égard de l’ancien meneur de jeu du FC Istres. Il est d

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :