SFR Presse
Le Parisien
1 décembre 2019

Tuchel enterre ses quatre fantastiques

L’entraîneur parisien a expliqué pourquoi il était impossible de faire évoluer en même temps Neymar, Mbappé, Di Maria et Icardi ou Cavani. De quoi compliquer encore un peu plus ses choix.

Bertrand Métayer

2 min

Bertrand Métayer
Bertrand Métayer

C’était donc une chimère. Depuis le début de la saison, supporteurs et observateurs se trituraient le cerveau pour donner forme au rêve d’aligner les quatre fantastiques du PSG. Une attaque idéale avec Neymar, Mbappé, Di Maria et Icardi ou Cavani. Mardi contre le Real Madrid (2-2), l’entrée à la mi-temps du Brésilien a permis de constituer ce luxueux attelage pendant une demi-heure, j

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :