SFR Presse
Le Parisien
30 décembre 2018

Tombée du ciel, à travers les nuages...

A 36 ans, la Parisienne Déborah Ferrand a décroché, fin août en Bulgarie, l’or en parachutisme de précision d’atterrissage.

Christophe Lacaze-Eslous

2 min

Christophe Lacaze-Eslous
Christophe Lacaze-Eslous

Imaginez une pièce de 10 centimes posée au sol. Imaginez vous maintenant sauter dix fois en parachute d’un avion à une altitude de 1 000 m, pour venir se poser sur cette pièce avec, au total, une marge d’erreur de… 6 cm. C’est ce que Déborah Ferrand a réussi pour devenir championne du monde de précision d’atterrissage, fin août en Bulgarie. « Il faut toucher avec le talon, c’est plus sûr », précis

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :