SFR Presse

La guerre continue entre les élus du SMTR

2 min

La décision du TCO de quitter le Syndicat mixte des transports de la Réunion accroit un peu plus la pression sur les épaules de son président, Alix Galbois. Un coup de bluff doublé d'un coup de force. En votant le principe d'un départ du Syndicat mixte des transports de la Réunion (SMTR), le TCO tente une manœuvre pour pousser à la démission son président, Alix Galbois. Une de plus, pourrait-on aj

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :