SFR Presse
Challenges
13 février 2019

la manne du CNC

5 min

Le Centre national du cinéma, généreux financeur du septième art, est dans le collimateur des députés et de l’administration fiscale, alors que la taxation des Gafa et de la VOD pourrait accroître encore ses moyens. Avant de sauter de la falaise, les deux héros du film Alad’2 s’encouragent : « Alad un, Alad deux. » Dûment installée dans la bande-annonce, la gentille plaisanterie donne le ton de ce

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :