SFR Presse
Le Figaro
16 juin 2019

Un héros dans l’enfer d’Auschwitz

BANDE DESSINÉE  Gaétan Nocq raconte l’histoire vraie de Witold Pilecki, un espion polonais déporté volontaire dans le camp nazi. Émouvant et terrifiant.

Olivier Delcroix

2 min

C’est l’histoire véridique de Witold Pilecki (1901-1948), officier de cavalerie, membre de l’armée secrète polonaise, qui se laisse volontairement interner dans le camp d’Auschwitz, entre septembre 1940 et avril 1943. En sortant de la lecture ­immersive de ce long roman graphique de 250 pages, aussi émouvant que terrifiant, conçu par le dessinateur Gaétan Nocq, on pense immédiatement au Maus d’Ar

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :