SFR Presse
Le Télégramme
27 août 2019

Stéphane Roudaut. « Il y a un syndrome post Gilets jaunes »

2 min

Maire de Gouesnou, Stéphane Roudaut a été agressé à deux reprises. Lors d’un feu d’artifice dans sa commune, il a voulu raisonner deux ados qui roulaient à vive allure à scooter alors qu’il y avait foule. Ils lui ont foncé dessus avant de prendre la fuite. « Si je ne m’étais pas poussé, ils m’auraient clairement percuté », se souvient l’élu. Il y a deux ans, rebelote. Une voiture avait pris feu ac

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :