SFR Presse
La Dépêche du Midi
6 octobre 2019

L’invité malien était trop pauvre pour prétendre à un visa

Hervé Boucleinville

3 min

Hervé Boucleinville
Hervé Boucleinville

l’essentiel t Que « l’Etat français se protège de migrations non désirées », les membres de l’association le comprennent. Qu’il demande des garanties aux visiteurs étrangers avant de les laisser venir sur le territoire, c’est « logique ». Mais que leur interlocuteur malien soit retoqué au consulat parce qu’il ne dispose pas d’assez d’argent sur son compte, non. JIGI-DEME – « Soutenir l’espoir » e

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :