SFR Presse
Libération
18 septembre 2019

Justice : Mélenchon joue acquitte ou double

Un an après la perquisition mouvementée au siège de LFI, le leader des insoumis est jugé ce jeudi pour «actes d’intimidation contre l’autorité judiciaire, rébellion et provocation». Politiquement affaibli, le député dénonce un complot du pouvoir et compte se servir de cette exposition pour inverser la tendance.

7 min

2 likes

La cloche tinte. Jean-Luc Mélenchon s’échauffe, se frotte les mains. Des mois qu’il attend ce moment. Il le prépare avec minutie. Ce jeudi et vendredi, il va en découdre devant le tribunal correctionnel de Bobigny (Seine-Saint-Denis). Le chef des insoumis est poursuivi pour «actes d’intimidation contre l’autorité judiciaire, rébellion et provocation», près d’un an après les incidents survenus lors

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :