SFR Presse

LES MAIRES Ils n’y vont pas

5 min

René Mondon (Avirons) : "Une grand-messe pour pas grand-chose" "On m’a proposé d’y aller mais je ne veux pas perdre mon temps et j’estime qu’une dizaine à porter la bonne parole à Paris, c’est déjà pas mal. Je pense que ce rassemblement tient de la grand-messe qui n’aboutira pas à grand-chose. Le cas de notre carrière de Bois-Blanc illustre le malaise : trois conseils municipaux ont pris des avis

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :