SFR Presse

L’énervé de la finale quitte pour un procès

1 min

SAINT-PIERRE. En marge des célébrations consacrées aux Bleus, il a voulu faire sa fête à un bleu. Et devra bientôt répondre de ses actes devant des robes noires. Les faits datent de dimanche soir. En marge des festivités post-finale, vers minuit, deux hommes en viennent aux mains sur le front de mer. Quand la police intervient, l’un des belligérants assène un violent coup de pied à l’un des foncti

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :