SFR Presse
La Croix
27 mai 2019

La grogne des Libanais contre l’austérité annoncée

Emmanuel Haddad

3 min

Emmanuel Haddad
Emmanuel Haddad

L’annonce du budget « le plus austère de l’histoire » par le premier ministre Saad Hariri pousse les Libanais dans la rue depuis avril. Ils craignent de devoir se serrer la ceinture pour payer les dérives de dirigeants qu’ils viennent néanmoins de réélire. Beyrouth (Liban) De notre correspondante Le soleil inonde la place Riad El-Solh ce lundi 20 mai, aveuglant les policiers antiémeutes qui

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :