SFR Presse
Libération
2 décembre 2019

A l’hôpital, un médecin sur deux se dit épuisé

2 min

Tous les mardis, notre chronique santé. Ils vont mal, ils sont fatigués, ils souffrent d’un manque de temps et se plaignent ouvertement de la pression de l’administration. A l’heure où les hôpitaux traversent une crise multiforme, «près de la moitié des médecins hospitaliers se disent touchés par un épuisement professionnel», selon une étude qui vient d’être publiée dans la revue médicale Psychiat

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :